Rendez vous de l’Erdre 2016

Une bonne petite équipe du Yoling et de Mesquer pour les RDV de l’Erdre ! On est fait pour s’entendre !
Civelle
Une très bonne ambiance !
De magnifiques nav’ sous un soleil de plomb!  Un beau petit vaurien peillacois dans la course !
De face : de jeunes beaux mecs ultra bronzés torse poil avec lunettes de soleil et du Barry White à fond sur une vedette
De dos : une simple raie qui dépasse d’un short, une redéfinition de la classe !!!
Une très belle arrivée avec prestance et fierté à l’aviron dans Nantes : non non on ne s’est pas fait remorquer juste avant, vent dans le pif
Des moules frites et du vin blanc à flot à la terrasse d’un café nantais : des concerts ce soir ?
Une halte chaleureuse chez Alain qui nous a hébergé
Une Garden party dans les jardins de la mairie de Nantes, lieu d’apprentissage de la modestie du marin d’eau douce avec le discours d’un gagnant (nom du bateau « sans subvention ») :  » je travaille dur toute la semaine et l’entraînement du samedi matin est éprouvant ! Mais mes efforts ont payé : je suis venu cette année pour gagner et j’ai gagné ! »…. voilà, voilà !
Une ruée de Goëlands sur les petits fours : A moi, à moi !!!
Un vent capricieux sur l’Erdre tournoyant dans tous les sens, faisant s’envoler par surprise Jap de Batz, Confluence et Civelle !
Un belle arrivée à 3 yoles de Ness sous voile à Sucé/Erdre
Un passage de Yole sous voile sous le pont de Sucé avec Jean Marie
Un équipage 100% féminin qui a adoré se faire remarquer auprès de tous les autres bateaux !!! On a attiré la sympathie de plein de monde sur l’eau !
Et le meilleur pour la fin …
De nouvelles règles de navigation et de courtoisie sur le plan d’eau :
– Règle N°1 : ne surtout pas surveiller l’approche des 219 autres bateaux
– Règle N°2 : ne jamais indiquer aux autres ses intentions et virer sans regarder
– Règle N°3 : gueuler « Tribord » à un bateau non manoeuvrant et lui foncer dessus
– Règle N°4 : et de loin la plus importante, éviter le contact n’est pas du tout la priorité. Même si pleins d’options s’offrent à vous pour éviter le choc à la dernière minute, ne surtout pas les prendre et bien garder sa trajectoire de collision : c’est un point d’honneur !!!
Réaction de défenses des Yoles  :
– Ness :  fuir les Skelligs aveugles et moches
– Bantry : couler sans pitié les kayakistes récalcitrants

Album Photos Flickr

Laisser un commentaire